Origine :

 

Bien que les manipulations vertébrales soient connues depuis plus de 2000 ans avant J.C en Chine, c’est en 1895 que ses bases pratiques et théoriques, fruit du travail de Daniel David Palmer, sont établies.

 

Né au Canada et installé aux Etats Unis en tant que magnétiseur dans la ville de Davenport en Iowa, DD Palmer fit la rencontre d’Harvey Lillard, un patient devenu subitement sourd suite à un faux mouvement 17 ans auparavant. En examinant sa colonne, le Dr Palmer découvre une vertèbre ayant perdu sa position initiale, comprimant le nerf sous jacent. En accord avec Mr Lillard il décide donc de corriger le segment incriminé en poussant sur la vertèbre. Suite à cela le patient recouvrit l’ouïe. Interpellé par ce phénomène le Dr Palmer commença à s’interroger et chercher les relations entre 

 

 

le système nerveux et le reste du corps, la Chiropraxie était née.

La Chiropraxie vient du grec « kheir » qui signifie main et «praxis » qui signifie « mis en action » terme inventé par un des patient du Dr Palmer le révérend Samuel H. Weed.

DD Palmer développa sa technique en s'appuyant principalement sur l'anatomie et la radiologie. Il créa, deux ans plus tard, en 1897, le Palmer College of Chiropractic qui existe encore de nos jours.

Son fils Bartlett Joshua Palmer né en 1882 avec qui il entretenait des relations conflictuelles fut connu comme le développeur de la Chiropraxie.

Ecrivain prolifique (plus de 70 œuvres), il a donné à la Chiropraxie un rayonnement mondial s’appuyant sur la recherche scientifique mais aussi sur une philosophie propre encore dispensée aujourd’hui. Il fut le président du Palmer College of Chiropractic de 1906 à sa mort en 1961.

Philosophie :

 

La Chiropraxie est une science, une philosophie et un art.

 

Une science, car la chiropratique se réfère à l'anatomie, la physiologie et la neurologie. De plus la recherche en Chiropraxie est particulièrement développée et ne cesse de croitre au fil des années.

En savoir plus sur le site de la SOFEC.

 

Une philosophie, qui considère le patient dans son ensemble et s'attache à rechercher et corriger les causes des symptômes qui peuvent être d'origine physique (un traumatisme), chimique (mauvaise alimentation, pollution) ou émotionnelle (stress familial ou professionnel) et que l’on appelle communément subluxations.

 

Un art, car la détection des subluxations et leur correction par l’ajustement chiropratique exigent précision et dextérité. Les ajustements sont des contacts de petite amplitude, rapides et indolores appliqués en certains endroits de votre colonne vertébrale et de vos articulations. 

 

CHIROPRACTIC FAMILY PRACTICE © 2014 - Tous droits réservés

FOLLOW US:

  • w-facebook
  • Twitter Clean